}

La neutralité réelle

Mes articles

La neutralité réelle est totalement l’opposé de la neutralité régie par l’inconscient. Dans le deuxième cas, l’individu ne s’implique pas, ne défend pas ce qui est juste.
La neutralité réelle provient d’une vision qui s’érige sur l’instant réel, c’est-à-dire qu’elle ne s’appuie pas sur les références du passé. L’ego voit à travers le filtre de ses déceptions, de ses manques… Le Moi réel est capable de prendre parti sans ramener à lui ce qu’il voit, ce qu’il pense. Il est important de dire : « je suis pour la Vie, je ne cautionne pas le mensonge ». La neutralité réelle provient d’un équilibre entre ses propres principes masculin et féminin ou d’un dépassement de cet équilibre.
Tant que l’individu voit les situations à travers sa propre histoire ou l’histoire collective, il ne peut être neutre et il ne pourra pas se faire entendre même si ce qu’il a vu est juste. Le passé peut effectivement donner des leçons mais les difficultés actuelles ne se résoudront qu’à partir d’une impulsion venant de l’instant réel. (Cf. La destruction de l’astral-La naissance du moi réel et « Le Souffle de l’Homme nouveau ».)


Articles similaires

Derniers articles

Mon centre d’intérêt a toujours été l’humain. Dès mon plus jeune âge, j’ai essayé de comprendre ce qui se passait dans la tête et dans l’émotion des personnes que je côtoyais. Ce n’était pas diffi...

Catégories