}

La souffrance animale

Mes articles

Les animaux sont tous égaux devant la souffrance. Pourquoi être plus particulièrement sensible à celle des chiens ou des chats et être complice du massacre des veaux, des vaches, des agneaux, des moutons, des volailles, des cochons ou des poissons...?

La croyance qu’il faut manger de la viande pour ingérer des protéines est fausse puisqu’il y en a beaucoup plus dans les végétaux. Mais il est nécessaire de sortir de la force des habitudes.

L’animal permet à l’être humain de développer sa sensibilité. Une relation d’Amour peut s’instaurer avec la plupart des animaux. Ceux-ci ne sont pas là pour être mangés mais pour être aimés.


Articles similaires

Derniers articles

Cécilia Caverzan : à propos de moi

Mon centre d’intérêt a toujours été l’humain. Dès mon plus jeune âge, j’ai essayé de comprendre ce qui se passait dans la tête et dans l’émotion des personnes que je côtoyais. Ce n’était pas diffi...

Catégories